Comment fonctionne un poste à souder ?

Pour réaliser du soudage, il est nécessaire d’utiliser des matériels adéquats et performants. Le poste à souder est l’appareil de base pour effectuer des travaux de soudage. Il existe dans les commerces spécialisés différents modèles de postes à souder, mais leur fonctionnement est en général identique. Cet article vous permettra d’en savoir un peu plus sur cet appareil et de comprendre son mode de fonctionnement.

Venez ici pour trouver le meilleur masque pour souder.

Le principe de fonctionnement d’un poste à souder

Pour que le poste à souder puisse fonctionner, il faut comprendre que la source de chaleur indispensable au soudage est produite par un transformateur haute-tension qui est fourni par le courant secteur et offrant de l’électricité à haute intensité. Ce courant donne une série continue d’étincelles à travers les électrodes, semblable à un arc électrique qui s’obtient grâce à un courant continu. La chaleur produite par l’arc atteignant jusqu’à 4000° permet de réaliser des soudages rapides, car le métal entre en fusion. La production d’un arc électrique requiert une importante montée d’intensité du courant de soudure. De ce fait, au fur et à mesure que vous soudez, le poste chauffe et perd peu à peu de sa capacité à fournir une grande puissance de courant. Autrement dit, le taux de fonctionnement ou le facteur de marche d’un poste à souder dépend de la construction de l’appareil et de la disponibilité d’un refroidissement.

Consultez aussi : Les différents chargeurs de batterie de voiture

Les particularités d’un poste à souder

Comme nous l’avons vu, un poste à souder est un transformateur qui produit un courant très dangereux pour le soudeur. Celui-ci devra donc porter des équipements de protection afin d’éviter les électrisations, les électrocutions. Nous pouvons par exemple citer les gants en cuir pour protéger les mains, le masque de soudeur pour protéger le visage des brûlures et les yeux contre les éclats et les débris de métal, une combinaison, des vêtements résistants au feu ou un tablier en cuir pour protéger le reste de votre corps, sans oublier des chaussures isolantes. Le poste à souder est également doté d’un système de refroidissement lorsque vous souhaitez souder et réaliser des cordons de soudure sans trop d’interruptions. Sur le marché, vous trouverez d’ailleurs des modèles de postes à souder ventilés disposant d’un simple ventilateur qui tourne constamment pour refroidir l’appareil, et d’autres prototypes de postes à souder turbo-ventilés dotés d’une turbine régulée automatiquement pour garder l’appareil à sa température optimale de fonctionnement.

Consultez aussi : avis conseils

Les matériels supplémentaires accompagnants un poste à souder

Lors de l’achat d’un poste à souder, vous pouvez également vous procurer d’autres dispositifs supplémentaires pour obtenir une très grande qualité de soudure. Pour que l’arc soit bien stabilisé, vous aurez besoin d’utiliser un Arc Force. Un Hot Star vous sera également utile pour démarrer et amorcer facilement l’appareil. Pour éviter d’abimer et d’endommager les électrodes, munissez-vous d’un Antistick. Par ailleurs, pour réussir le soudage des tôles fines, le soudage pulsé vous sera indispensable, car il donne la possibilité de déposer ou de souder uniformément et régulièrement le métal d’apport et optimise sa pénétration.